25 Jun 2021

Les lions se sentent pousser des ailes ! Tournoi de foot européen Generali 1995-1999 Autriche – Belgique – Espagne – France – Italie

Toulouze Florence from Generali France S.A.

Je suis rentrée au sein de la DRH de Generali en avril 1990, sous la présidence de Robert Rosa en qualité de Chargée du recrutement et de la communication interne, nous n’étions alors que 400 collaborateurs.

A l’époque, la fonction de DRH était tenue par le Directeur Administratif et Financier, assisté de son adjoint, Jean Charles Amoroz.

En 1991, Jean-Charles décide de composer une équipe de football au sein de Generali, afin de participer le samedi matin, au championnat corporatif de la région parisienne, réservé aux entreprises.

Si le côté festif des 3èmes mi-temps est au rendez-vous, les résultats sportifs se font attendre !

Le rapprochement des filiales françaises : Generali, La Fédération Continentale, La Concorde et Europ Assistance permet de recruter de nouveaux joueurs et de façonner une équipe plus compétitive.

Le GENERALI Football Club réalise de meilleures performances et se voit monter en division supérieure.

Le Directeur Administratif et Financier, décide à son tour de rejoindre l’équipe au poste d’arrière droit. Le vestiaire devient le lieu où le respect mutuel, les rapports humains et sportifs se substituent à la hiérarchie, où les anciens sont solidaires des nouveaux, où des liens indéfectibles se créent, des émotions et des souvenirs, dont les protagonistes se souviennent encore aujourd’hui.

Sans jamais se prendre au sérieux, la côte de popularité des joueurs et de l’équipe augmente auprès des salariés, jusqu’à parvenir à l’oreille du Président Robert Rosa.

Dans une ambiance conviviale et sportive, les joueurs sont convoqués le lundi matin dans le bureau du Président, afin de débriefer du match du samedi. C’est dans son bureau, que surgit l’idée d’un tournoi européen de football Generali qui porterait son nom.

Les discussions se poursuivaient parfois dans la salle à manger (restaurant d’entreprise d’aujourd’hui), entre le Président et les footballeurs, qui pour la plupart, travaillaient aux services généraux.

Les deux premières éditions ont lieu successivement en 1995 et 1996 en Belgique et en Italie.

Je suis alors désignée pour organiser la 3ème édition en octobre 1997 à Paris.

A ma question :

« Président, de quel budget, disposons-nous ? »

Robert ROSA a eu cette réponse inspirée d’Antoine De Saint-Exupéry : « Le plus beau métier est celui d’unir les hommes, faites donc ce qu’il faut ma chère Florence. »

Je ne savais pas à l’époque que je serais chargée événementiel 15 ans plus tard !

Afin de leur réserver le meilleur accueil, j’organise trois jours à Paris à nos collègues belges et italiens, hôtel Porte Maillot, croisière, dîner et soirée dansante sur la Seine, soirée de gala sur l’île du bois de Boulogne, avec un gâteau géant arrivant par les flots, entourés d’un feu d’artifice à nos couleurs … rouges. A cette soirée, je crois que nos dirigeants, tous venus expressément et en nombre des pays participants, se sont plus amusés que les joueurs !

Les après-midis étaient bien-sûr consacrés au tournoi !

Il y a 25 ans, mais je me souviens très bien de tous ces footballeurs, partageant les mêmes valeurs, des beaux italiens, arborant de magnifiques lunettes de soleil, des belges avec leur sens de l’humour inégalé et de notre équipe soudée et enthousiaste.

En 1998 et 1999, Vienne et Madrid, où nous avons revécu de vrais moments de joie, d’échanges et de fierté d’appartenir au groupe Generali !

Je ne saurai jamais si Robert Rosa a créé cette belle compétition, par amour du foot, ou avec la volonté d’unir les hommes, afin de poser les fondations du groupe GENERALI !